Chroniques Cartographiques

Chroniques Cartographiques

L'information à la carte


Cartes de France élections présidentielles 2017

Publié par Chroniques Cartographiques sur 26 Avril 2017, 08:55am

Catégories : #Carte de France élections, #Carte de France Actualités

Au lendemain des élections, les grands quotidiens nationaux tentent d'expliquer le vote en France au moyen de cartes géographiques. Deux types nous sont proposés : des cartes du vote à l'échelle départementale pour tenter de distinguer des grands ensembles et des cartes à l'échelle communale pour une analyse un peu plus fine.

Petit tour d'horizon des cartographies électorales

Celle des résultats par départements ci-dessous réalisée par le journal Le Monde nous permet de distinguer deux ensembles :

- une France du Nord, de l'Est en descendant par la vallée du Rhône jusqu'à la région PACA et Langudeoc Roussillon au sud clairement du côté de Marine Le Pen

- et une France avec l'Ile-de-France, le grand Ouest et les Alpes plutôt du côté d'Emmanuel Macron.

A noter que les autres départements sont en dehors de ces deux grands blocs départementaux avec par exemple des îlots mélenchonistes en Dordogne, Seine-Saint-Denis et Ariège, ou encore la Sarthe, la Haute-Savoie et la Lozère ayant plutôt choisi François Fillon.

Carte de France des résultats à la présidentielle d'après Le Monde

Carte de France des résultats à la présidentielle d'après Le Monde

Autre choix d'échelle et autre ligne éditoriale avec les journaux ayant présenté des cartes à l'échelle communale.

Il y en a plein, notamment des cartes interactives (sur lesquelles on peut zoomer) dans la presse locale pour une analyse au plus près des territoires mais j'ai choisi ici de ne présenter que les cartes animées du Parisien à l'échelle de la France métropolitaine.

Ce quotidien a fait le choix de présenter une carte par candidat. Il permet selon moi de mieux figurer la répartition des votes sur le territoire et de mieux appréhender la fracture territoriale Le Pen / Macron par comparaison des deux cartes animées.

Les cartes animées à l'échelle communale

Carte animée du vote Macron

Carte animée du vote Macron

Carte animée du vote Le Pen

Carte animée du vote Le Pen

Mais la carte est-elle le meilleur moyen d'analyser le vote en France?

Cette question soulevée par le journal Libération pose de vraies questions. En effet, le journaliste nous explique que la perception du vote est tronquée par la superficie de la commune et a fortiori par celle du département.

En effet, il peut y avoir un petit département en superficie mais avec un grand nombre d'électeurs et à l'inverse un grand département avec peu de votants ce qui pourra tromper la perception visuelle et donc tronquer la réalité du terrain.

L'auteur de l'article éclaire son propos en comparant la Lozère et Paris. Il souligne le fait qu'il y a plus d'inscrits sur les listes électorales à Paris qu'en Lozère pour une superficie 50 fois plus petite. Ainsi, le cartographe n'aura d'autres choix que d'utiliser plus d'encre pour "colorier" la Lozère alors que le nombre de suffrages exprimés y sera 22 fois moins élevé qu'à Paris ! 

Ainsi, sans le vouloir, le bleu de Fillon en Lozère aura beaucoup plus d'importance que le jaune de Macron à Paris. C'est le cas pour la carte du Monde en début d'article.

Pour palier cette faille cartographique, l'auteur explique qu'il est préférable de figurer les résultats du premier tour par un cartogramme, carte qui s'affranchit des superficies départementales pour mieux représenter le poids électoral.

Cartogramme des suffrages exprimés au premier tour de l'élection présidentielle

Cartogramme des suffrages exprimés au premier tour de l'élection présidentielle

En comparaison avec la carte du Monde, le cartogramme du Parisien donne l'impression que l'Ile-de-France repousse et rejette le vote Front National aux marges du nord et de l'est et tempère ainsi cet effet d'écrasante majorité de bleu sur le quart nord-est de la première carte.

Avec ce dernier exemple nous voyons clairement que la cartographie reste un domaine d'experts maîtrisant les statistiques spatiales et la sémiologie cartographique pour ne pas présenter de fausses cartes et induire (consciemment ou non) le lecteur dans l'erreur, d'autant que les cartes à l'inverse des statistiques sont rarement remises en cause par l'utilisateur. Et pourtant. Avec l'open data et la simplification des outils libres, nous voyons fleurir des cartes en tout genre sur le net, véhiculant de fausses idées, des contre-vérités parfois même des non-sens.

Alors pour analyser la géographie électorale de la France, mon meilleur conseil serait de se tourner vers les ouvrages des deux grands experts français en la matière : Emmanuel Todd et Hervé le Bras

Cartes de France de l'abstention, des votes blancs et nuls

Et que donneraient les cartes de France du vote du premier tour si celles-ci comptabilisaient l'abstention, les votes blancs et les votes nuls?

Voyez ce lien avec les cartes matérialisant le premier parti de France : l'abstention !!

Pour aller plus loin et voir d'autres cartes en anamorphose du 1er Tour des Présidentielles 2017 :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents