Chroniques Cartographiques

Chroniques Cartographiques

Toutes les cartes de France sont ici


La carte du coronavirus : pour suivre l'évolution de l'épidémie en temps réel

Publié par Chroniques Cartographiques sur 28 Janvier 2020, 15:19pm

Catégories : #Carte de France Sanitaire et Social, #Carte de France Actualités

Afin de suivre l'évolution en temps réel du virus chinois appelé "Coronavirus 2019-nCoV", l'université privée Johns-Hopkins (située à Baltimore) vient de réaliser une carte mondiale dynamique permettant de suivre.

Dans cette application typée "dashboard de la société Esri", les chercheurs ont non seulement répertorié les cas confirmés ou suspectés pays par pays mais également le nombre de guérisons. Cette application est mise à jour en temps réel grâce aux données fournies par l'OMS qui suit de près l'évolution du virus. L'OMS qui d'ailleurs vient de remonter d'un cran la menace internationale en la passant de "modérée" à "élevée".

Aujourd'hui (28 janvier 2020) le bilan de cette épidémie est de 4 474 cas confirmés pour 107 décès.

Pour l'instant l'OMS se veut rassurante et rappelle qu'elle n'estime pas la menace comme une urgence de santé mondiale.

Carte du coronavirus en temps réel

Pour accéder à l'application, cliquez sur ce lien ou sur la carte ci-dessous

Des scientifiques de l’université américaine Johns-Hopkins ont mis au point une carte qui répertorie tous les cas confirmés dans le monde, ainsi que ceux suspectés. Le nombre de personnes guéries est également mentionné. Elle est mise à jour en temps réel. Les données sont collectées auprès des organismes de santé des pays concernés ou grâce aux chiffres communiqués par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).  «Il est important que le public comprenne la situation à mesure qu’elle se déroule», estiment Lauren Gardner et Ensheng Dong, les deux chercheurs à l'origine de ce recensement «en direct».  Majorité des malades en Chine  Comme on peut le constater sur la carte de l'Université, la majorité des personnes malades sont concentrées en Chine, particulièrement dans la région de Wuhan où le virus est apparu. Plusieurs autres cas sont également répertoriés dans les pays limitrophes, ainsi qu'aux États-Unis, en Australie et en France, où trois cas ont été confirmés. En Suisse, selon «20 Minuten», deux personnes de retour de Chine font l’objet de mesures de confinement à l’Hôpital Triemli de Zurich. Mais aucun cas n’a été confirmé pour l’instant.  Ce lundi matin 27 janvier, le nombre de victimes de l'épidémie de pneumonie virale en Chine a bondi à 80 morts et 2737 cas ont été confirmés dans le pays, alors que la France et les États-Unis préparent l'évacuation de leurs ressortissants de la zone en quarantaine.
Crédits carte : Université Johns Hopkins

 

Commenter cet article

Shana 06/03/2020 21:12

J’aime beaucoup votre blog. Un plaisir de venir flâner sur vos pages. Une belle découverte et un blog très intéressant. Je reviendrai m’y poser. N’hésitez pas à visiter mon univers (lien sur pseudo) Au plaisir.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents