Qu’est-ce que le factoring ?

4.5/5 - (2 votes)

Les entreprises, à un certain moment, se confrontent à des difficultés financières. Elles ont besoin en ce moment d’un financement immédiat afin de se maintenir à flot. Le factoring constitue une option efficace pour le financement à court terme et la gestion de la créance des entreprises. Comment fonctionne alors le factoring ? Découvrez en détail le mécanisme du factoring afin de connaitre ses avantages et le cout de sa mise en œuvre.

Comment fonctionne le factoring ?

Le factoring est une méthode de financement et de recouvrement de créances au service des entreprises. Cette solution financière permet aux entreprises d’obtenir un paiement anticipé de leurs dettes. Le factoring implique également une délégation de la gestion trésorière au facteur. Le mécanisme du factoring recouvre plusieurs prestations comme :

  • Le recouvrement des créances de la clientèle
  • Le financement de la trésorerie
  • L’assurance-crédit

Le fonctionnement du système du factoring nécessite l’intervention de trois acteurs. En réalité, une fois la facture émise par le client à l’endroit du débiteur, le factor se charge d’avancer une somme à hauteur de la facture au vendeur. Le factor devient alors titulaire des créances. Le créancier a désormais l’obligation de payer sa créance par l’intermédiaire du factor. Pour finir, le factor reverse le reste de la créance au vendeur après déduction des avances et commissions.

 Quels sont les avantages du factoring ?

Le factoring permet aux entreprises de gérer convenablement leurs finances à moindre cout. Mais également, d’obtenir des garanties contre les retards de paiement ou d’insolvabilité. L’avantage du système de factoring réside aussi dans sa spontanéité. En effet, il n’est plus désormais nécessaire d’attendre un retour des paiements des débiteurs avant d’obtenir un financement. C’est un moyen sûr pour les entreprises en difficultés de renflouer au plus vite leur caisse.

L’apport financier s’effectue dans un délai de 24 h dès l’instant que le client en fait la demande. Le factoring favorise donc une meilleure gestion de la trésorerie et une économie de temps. De plus, il élimine également les risques de défauts de paiement. Cette assurance permet aux entreprises de se faire indemniser en cas d’insolvabilité de ses clients. A l’aide des contrats d’assurance-crédit, le facteur se charge de recouvrir convenablement mes dettes.

Combien coute le factoring ?

Le factoring fonctionne selon un système de commissionnement. Le cout minimal pour la gestion varie de 0,1 à 0,5 % et ceci selon la solvabilité des débiteurs de l’entreprise. Ce cout regroupe la gestion des frais de commissions et des frais supplémentaires. Les frais de commissions ne sont pas stables. Ils requièrent souvent une certaine négociation afin d’obtenir une certaine réduction dans les contrats de factoring. En dehors des frais d’annexes et les commissions, le factoring nécessite la formation d’un fonds de garantie afin de couvrir les dépenses urgentes.

En ce qui concerne financement, le pourcentage est généralement calculé en fonction de la somme financée. Des frais de dépôt de dossier peuvent également s’ajouter selon le type de contrat. Le factoring est une solution toute trouvée pour remettre une entreprise sur pieds. Toutefois, une analyse des risques et avantages est nécessaire avant tout engagement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.