Chroniques Cartographiques

Chroniques Cartographiques

L'information à la carte


Le cancer de mieux en mieux soigné en France

Publié par Chroniques Cartographiques sur 4 Février 2016, 07:38am

Catégories : #Carte de France Actualités, #Carte de France Sanitaire et Social

Le cancer de mieux en mieux soigné en France

Aujourd'hui nous avons enfin dans l'actualité une bonne nouvelle.

En effet, selon un rapport rendu public mardi dernier, la durée de vie à moyen terme des personnes atteintes des trois principaux cancers augmente.

Cancer : la survie progresse

Les malades touchés principalement par un cancer de la prostate, du sein ou du côlon voient leur durée de vie sans cesse s'améliorer d'après l'Institut de veille sanitaire, le réseau Francim des registres des cancers, l'Institut national du cancer (INCa) et les hôpitaux de Lyon. 

Selon le rapport, la survie à cinq ans est passée de 72% pour les cancers de la prostate dépistés en sur la période 1989-1993 à 94% pour ceux détectés entre 2005 et 2010 ! 

Pour le cancer du colon ce chiffre passe de 54% à 63%, et de 80 à 87% pour le cancer du sein, notamment grâce aux dépistages précoces et aux progrès thérapeutiques.

Quels départements sont les plus touchés par le cancer?

Cette carte présente les données fournies par l'INSERM sur la mortalité par tumeurs sur chaque département français.

Carte de France mortalité par tumeurs

Carte de France mortalité par tumeurs

Une fois de plus, l'éclairage apporté par cette carte va à l'encontre des idées préconçues. En effet, nous pourrions penser que dans les départements fortement urbanisés, ce taux serait plus élevé en raison d'une plus grande exposition aux pollutants, aux ondes électromagnétiques (voir la carte de l'exposition aux ondes), mais c'est tout l'inverse que l'on observe. 

Il est assez étonnant de noter sur cette carte qu'en règle général, les départements urbain ayant une métropole importante ont un taux de tumeurs plus faible que les autres.

D'où vient ce phénomène ville Vs campagne? De quels types de tumeurs meurt-on principalement à la campagne? Est-ce dû à la présence d'hôpitaux plus fiables, de cadres supérieurs urbains ayant des comportements moins risqués ou une hygiène de vie plus saine??

Départements ayant le plus fort taux de mortalité par tumeurs : la Creuse, la Nièvre, l'Allier, l'Indre, le Cantal et le Cher (Tous situés au centre de la France !?)

Départements ayant le plus faible taux de mortalité par tumeurs : la Seine-Saint-Denis, la Seine-et-Marne, le Val-d'Oise, le Val-de-Marne et la Haute-Garonne

Explications

Ces départements avec un fort taux de mortalité par tumeurs sont aussi et surtout ceux qui comptent le plus de personnes âgées. Pour le coup, le taux de mortalité par tumeurs dans un département ayant une moyenne d'âge plus élevée est forcément plus important.

Si l'on souhaite comparer réellement les départements entre eux, il convient d'utiliser des taux standardisés sur l'âge de la population permettant ainsi d'analyser le niveau de mortalité de chaque territoire indépendamment de la structure par âge des départements.

Carte pour la comparaison de la mortalité par cancer à l'échelle départementale

Carte cancer France - taux standardisés

Carte cancer France - taux standardisés

Ainsi nous observons une surmortalité par cancer essentiellement dans le nord de la France, chose qui n'apparaissait pas sur la première carte en raison de la moyenne d'âge de cette population proportionnellement plus jeune, et à contrario une sous-mortalité par cancer dans le Sud-Ouest de la France.

Pour avoir une vision détaillée de tous les chiffres sur ce thème, des disparités territoriales plus fines, des différences hommes / femmes ou sur des périodes de temps plus longues, téléchargez l'atlas publié par l'INCa ci dessous.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents