Chroniques Cartographiques

Chroniques Cartographiques

Toutes les cartes de France sont ici


Cartes des dynamiques de l'emploi dans les métropoles françaises et territoires avoisinants

Publié par Chroniques Cartographiques sur 9 Décembre 2017, 10:25am

Catégories : #Carte de France Economie, #Carte de France Administratives, #Carte de France Actualités

Le CGET (dont j'ai déjà relayé quelques travaux) nous propose une analyse très intéressante de la dynamique de l'emploi dans les métropoles françaises.

Ce travail dresse un état des lieux du dynamisme mais aussi du rayonnement des 12 métropoles sur les territoires limitrophes en matière d'emploi.

Vous verrez que le discours de certains de nos dirigeants considérant que les métropoles (qui sont au coeur de l'innovation), sont les seuls territoires à favoriser car par seul effet d'entrainement les autres territoires suivront ne peut s'entendre pour l'ensemble des métropoles et territoires de France !

En effet, l'analyse du rayonnement régional des douze métropoles que sont Aix-Marseille, Bordeaux, Grenoble, Lille, Lyon, Montpellier, Nantes, Nice, Rennes, Rouen, Strasbourg et Toulouse fait ressortir d'énormes disparités entre ces grandes agglomérations.

Dynamique de l'emploi : des métropoles au poids inégal

L'étude du CGET  met en exergue trois groupes de métropoles :

- des métropoles qui partagent leur dynamique d’emploi avec les territoires régionaux avoisinants : c’est le cas de Lyon, Nantes, Marseille et, dans une moindre mesure, de Bordeaux et Rennes.

- d'autres métropoles qui se développent en relatif isolat : Lille, Toulouse, Montpellier. Grenoble et Strasbourg présentent quant à elles une dynamique d’emploi inversée, plus forte dans les territoires avoisinants qu’au centre.

- Deux métropoles qui apparaissent à la peine sur le plan de l’emploi : Nice et Rouen (carte ci-dessus).

Globalement pour le CGET, les effets d'entrainement des métropoles aux territoires limitrophes sont peu visibles. Si l'on observe dans le détail, ces effets sont possibles mais disparates (voir carte ci-dessous).

Finalement la capacité des métropoles à entraîner les territoires avoisinants par simple capillarité reste à démontrer.

Pour voir l'ensemble de l'étude, cliquez ici ou téléchargez le document pdf ci-dessous

Note d'analyse du CGET - Dynamique de l’emploi dans les métropoles et les territoires avoisinants

Diagnostic pour la cohésion des territoires

Le CGET publie également son premier baromètre au service de la cohésion des territoires.

"Outil d’information partagé, ce baromètre étudiera, dans un premier temps, 16 indicateurs et des focus centrés sur des enjeux identifiés avec les associations d’élus autour des dynamiques actuelles du territoire français (emploi, population, enjeux scolaires, offres de logement).

Ce projet de baromètre s’appuie sur des indicateurs fiables et rigoureux d’un point de vue statistique, mobilisables et interprétables sans difficulté. Il sera mis à jour régulièrement par les producteurs."

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents